Communiqués

6 mars 2012

Roman de Maxime Bolduc

Nous voulons féliciter Maxime Bolduc, un jeune homme de 16 ans de Malartic, qui a lancé son premier roman le 23 février dernier. Son roman intitulé «La princesse qui avait perdu contre le destin» est un drame qui vise essentiellement les adolescents. Il aborde des sujets difficiles, tel le viol, la prostitution et la mort. Il a auto-publié son livre, c’est-à-dire qu’il a tout fait par lui-même. C’est avec l’aide de sa mère et de Maurice Bélanger qu’il a pu finalement faire le lancement de son livre. Une centaine de livres sont présentement disponibles visa son site Internet au www.maxwords.net.

 

Voici un bel exemple de courage et de persévérance. Comme quoi, il est important de croire en ses rêves afin de les réaliser. La clé du succès dans la vie est de faire ce que l’on aime sans jamais baisser les bras.